Energy Observer a développé le premier bateau autonome en énergie sans émission de gaz à effet de serre, grâce à son moteur à hydrogène, ses panneaux solaires et son éolienne.

 

Energy Observer tour du monde en bateau grâce à l'hydrogène

@Energy Observer

Energy Observer va utiliser son bateau comme moyen de locomotion pour un projet international lié aux énergies renouvelables : un périple de 6 ans autour du monde pour aller à la découverte de solutions innovantes pour l’environnement dans près de 50 pays.

Ce tour du monde permettra aussi de tester la résistance du bateau en conditions extrêmes.

Le projet Energy Observer rassemble près de 50 acteurs français : ingénieurs, navigateurs, architectes, artisans et startups. Ils ont travaillé pendant 5 ans pour développer leur bateau fonctionnant en totale autonomie énergétique, avec un impact carbone nul.

L’équipe a recyclé un catamaran de course pour en faire un bateau fonctionnant grâce aux énergies décarbonées.

Le catamaran d’Energy Observer combine l’utilisation de plusieurs sources d’énergie verte : hydrogène, solaire et éolien. Des batteries permettent de pallier au manque de soleil et de vent, particulièrement pour naviguer la nuit.

L’hydrogène est l’élément chimique le plus abondant sur la planète : il entre dans la composition de l’eau (H20). L’hydrolyse de l’eau de mer permet la production d’énergie issue de l’hydrogène. Il s’agit d’un processus de filtrage : l’eau est désalinisée par osmose inverse, les molécules d’eau H20 sont brisées par électrolyse, permettant d’isoler la molécule d’hydrogène.

L’hydrogène permet d’alimenter en énergie une pile à combustible, avec un rendement de 97%.

 

 

Ce projet est parrainé par le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot. Lors du périple, plusieurs films ayant pour thème la transition écologique seront réalisés par Canal + et Planète +. L’équipe a également l’intention de prendre des photos à 360° qui seront partagées sur internet.

L’objectif est de sensibiliser les populations à la transition énergétique : les sources d'énergie utilisées par le bateau - notamment l'hydrogène - pourraient aussi être utilisées pour alimenter des véhicules et des bâtiments en électricité.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager l'article :