La société ZETA basée dans les Alpes-Maritimes a développé un système innovant de fabrication de granulés (aussi appelés pellets) à partir de déchets végétaux.

L'entretien des espaces vert urbains et périurbains génère quantité de déchets végétaux (tontes, tailles, élagage, troncs d'arbres...). Ces résidus végétaux de terrains publics ou privés représente une ressource énergétique importante et locale.

Le granulé végétal est produit grâce aux déchets végétaux : tontes, élagage, coupe...

Le granulé végétal est produit grâce aux déchets végétaux (tontes, élagage, coupe...) - Crédit photo : ZETA PELLET

Un partenariat gagnant/gagnant avec les collectivités

Le concept ZETA Pellet, soutenu par Oséo Innovation, consiste à installer des unités de production sur des terrains municipaux, à proximité des déchetteries.
L'entreprise collecte et transforme les déchets végétaux verts en granulés combustibles, ils seront ensuite vendus à la commune à un prix compétitif afin d'être utilisés dans les chaudières à biomasse des bâtiments publics : écoles, mairies, gymnase...

Lorsque cette solution vient en remplacement d'une chaudière à fuel, les collectivités locales peuvent réaliser des économies importantes sur leur facture de chauffage.

Exemple : pour une petite école qui consommait 12000€ de fuel par an pour le chauffage, la facture est réduite à 4000€ par an avec des granulés végétaux.
L'investissement dans une chaudière biomasse est alors rentabilisé en 4 ans.

De plus, la solution est écologique et favorise l'emploi local pour la fabrication des granulés.

Granulé végétal : le prix

Le prix de ces granulés varie entre 200 et 220 € la tonne.

En comparaison le prix des granulés de bois en 2013 varie entre 250€ et 300 € la tonne.

Les résidus de combustion utilisés comme engrais

De par sa nature initiale, la cendre issue de la combustion des granulés végétaux peut être utilisée comme engrais dans les espaces vert communaux.

 

 

Partager l'article :