Toiture végétale sur une maison individuelle

Un toit végétal permet d'améliorer l'isolation et l'inertie thermique d'une maison tout en diminuant les eaux de ruissellement - crédit : Nick Enge

Outre son esthétique, une toiture végétalisée permet d'améliorer l'isolation et l'inertie thermique d'une maison.

Caractéristiques d'une toiture végétale

L'installation d'une toiture végétalisée devra être conçue de manière à assurer une parfaire étanchéité à l'eau et à la pénétration racinaire.

Avantages :
Augmente l'inertie thermique du bâtiment et régule l'hygrométrie alentour.
Contribue à diminuer les eaux de ruissellement
Augmente la surface disponible en espaces verts, effets bénéfiques pour la biodiversité.
Inconvénients :
Nécessite une structure portante solide, le poids de la toiture végétal est conséquent d'autant plus lorsqu'il est gorgé d'eau.

Il existe différentes techniques d'installations de toitures végétalisées :

Toiture végétalisée de type extensif (adaptée aux maisons individuelles) :
La couche de substrat a une épaisseur inférieur à 10 cm, les végétaux qui y poussent seront choisis pour leur résistance, l'entretien est quasi inexistant.
La hauteur de ces végétaux ne dépasse généralement pas 30cm, il faut envisager un surpoids compris entre 30 et 100 Kg / m² (poids maximum lorsque la toiture est gorgée d'eau)

Toiture végétalisée de type semi-intensif (plus adaptée aux bâtiments collectifs) :
La couche de substrat a une épaisseur comprise entre 15 et 30 cm, les végétaux qui y poussent sont plus variés que précédemment et leur entretien est plus important : installation d'un système d'irrigation si nécessaire, entretien des végétaux (coupes, élagage ...)
Ce type de toiture peut accueillir de l'herbe comme de petits arbustes, hauteur de ces végétaux ne dépasse généralement pas 30cm, il faut envisager généralement un surpoids compris entre 150 et 350 Kg / m² (poids maximum lorsque la toiture est gorgée d'eau)

Toiture végétalisée de type intensif (adaptée aux bâtiments collectifs) :
La couche de substrat a une épaisseur supérieur à 30 cm, le choix de la végétation pourra être très varié et leur entretien est important : installation d'un système d'irrigation si nécessaire, entretien des végétaux (coupes, élagage ...)
Ce type de toiture peut accueillir de l'herbe comme de petits arbustes, il faut envisager un surpoids pouvant être supérieur à 600 Kg / m²

 

Pour en savoir +
Le site de l'association Adivet "Association des toitures végétales"

 

 

Partager l'article :