Les sondes géothermiques sont des échangeurs thermiques verticaux constitués de deux tubes en U, installés dans un forage de plusieurs dizaines de mètres de profondeur. On y fait circuler en circuit fermé de l’eau additionnée de liquide antigel.

Principe de fonctionnement d'une sonde géothermique

sonde geothermique

Sonde géothermique - crédit : Ecosources

A titre d’exemple, une température constante de 14 °C environ règne à la profondeur de 100 m.

Avantages :
Faible emprise au sol
Absence de variation de température
Inconvénients :
Installation délicate, nécessite un forage

Réalisations industrielles, projets et prototypes

-

-

-

Partager l'article :