Le poêle de masse ou poêle à inertie est un poêle à bois constitué d'une masse importante de matériaux réfractaires.
Utilisé dès l'époque romaine sous la forme d'hypocauste (dalle de sol chauffée par un grand foyer), le principe d'accumulation de la chaleur du feu continue à être développé.

Principe et caractéristiques d'un poêle de masse

Scéma de fonctionnement d'un poêle ed masse, plan de construction

La fumée circule dans le poêle avant de s'échapper afin de transmettre sa chaleur aux matériaux réfractaires
Crédit : la rédaction d'Ecosources

Le principe d'un poêle de masse est de profiter au maximum de l'énergie du feu en accumulant la chaleur générée dans les matériaux réfractaires (terre, briques, faïence,…) qui le composent.

Pour cela, la fumée doit circuler dans le poêle afin de lui transmettre sa chaleur, le but étant d'obtenir les fumées les plus froides possibles à l'échappement.

Chauffées par le feu et la fumée qui en découle, les parois du poêle restitueront la chaleur accumulée pendant des heures après la flambée.

 

Différents types de poêles de masse ou poêle à inertie

Le poêle de masse finlandais en pierre volcanique

Poele à bois finlandais, poele à inertie en pierre volcanique

Poêle de masse finlandais en stéatite - Crédit : Tulikivi

Les poêles de masse finlandais ont la particularité d'être réalisés en stéatite, une pierre volcanique dont la capacité d'accumulation et la durée de restitution de chaleur sont intéressantes.

La plupart de ces poêles pèsent entre 1 et 2 tonnes .

 
 

-

Le Kachelofen, poêle de masse traditionnel alsacien

Construction d'un poele de masse traditionel alsacien

Exemple de poêle de masse alsacien avec banquettes : Kachelofe.com

Véritable labyrinthe pour la fumée, ce type de poêle permet à la fois de chauffer la maison mais aussi de proposer des espaces chaleureux en formant des banquettes chauffantes.

Un sol robuste est nécessaire pour accueillir les
2 à 4 tonnes
de matériaux réfractaires.

Pour suivre une installation pas à pas,
nous vous conseillons le site de Vincent Picard

 
 

Coût de l’installation : entre 8000€ et 12000€ selon la taille et les contraintes.

Partager l'article :