Champs offshore Pelamis

Champs de Pelamis offshore - crédit : Ocean Power Delivery Limited

Un nouvel équipement flottant de récupération de l’énergie des vagues, conçu à Edimbourg, est destiné à aider l’Ecosse à atteindre ses objectifs ambitieux quant au développement d’une "énergie verte".

Principe de fonctionnement du Pelamis

schema de fonctionnement pelamis

Le mouvement des vagues agit dans chaque articulation de la
structure. Ce mouvement est utilisé pour produire de l’électricité
crédit : Ocean Power Delivery Limited

Structure semi-émergée, composée de quatre cylindres reliés par des articulations, ce serpent métallique est positionné dans la direction de propagation de la vague. Le mouvement des vagues agit dans chaque articulation sur un vérin hydraulique qui envoie du fluide haute pression vers une turbine pour produireporduire de l’électricité.

L’énergie produite est envoyée, par l’intermédiaire d’un cordon ombilical, dans les fonds marins et ensuite acheminée à terre.

Avantages :
Pas de fondation donc peu de frais d’installation, le pelamis est remorqué et amaré en mer
Sa mobilité permet une maintenance aisé (remorquage à terre)
Inconvénients :

Réalisations industrielles et projet autour du Pelamis

Inauguration des premiers Pelamis commerciaux au Portugal

Pelamis en mer

Pelamis à l’oeuvre en mer - crédit : Ocean Power Delivery Limited

Au mois de Septembre 2008, le Portugal a inauguré la première application commerciale du Pelamis. Ce ’serpent de mer’ mécanique qui produit de l’électricité à partir des vagues, devrait prochainement voir sa population se multiplier au large des côtes portugaises.

La première phase du projet comprend 3 Pelamis qui offriront une puissance de 2,25 MW au large des côtes d’Aguçadoura, dans le nord du pays. Ils seront déployés à près de 5 km des côtes.

La deuxième phase du projet prévoit 25 machines supplémentaires, pour une puissance de 18,75 MW.

Le projet est mené par un nouveau consortium, Ondas de Portugal, constitué d’Energias de Portugal (EDP, 45%), de Enersis (groupe d’investissement australien Babcock & Brown, 35%) et du groupe portugais Efacec (20%). L’investissement de 9 millions d’euros que représente cette première phase est partagée à hauteur de 23% par le développeur de cette technologie écossaise, Pelamis Wave Power Ltd.

Sources : EDP, Romandie

3 Pelamis offriront une puissance de 2,25 MW (750kW chacun)

Cette première phase représente un investissement de 9 millions d’euros.

Le prototype de Pelamis de la société Ocean Power Delivery

Pelamis prototype

Pelamis avant sa mise à l’eau - crédit : Ocean Power Delivery Limited

Le convertisseur d’énergie Pelamis, est développé par la société écossaise Ocean Power Delivery.
Un convertisseur Pelamis génère 750 kW ce qui représente la consommation de 500 foyers et un parc machine d’une surface de 1 km2 devrait délivrer assez d’énergie pour 20.000 foyers.

 

Partager l'article :