Hydroptère, centrale à aile sous-marine

L'oscillation des ailes de l'hydroptère permettent de
produire de l'électricité - crédit : EB

Un hydroptère (du grec hydros , eau, et ptère , aile), désigne communément un type de bateau dont la coque s’élève hors de l’eau. C'est aussi le nom d'une technologie de centrale électrique sous-marine (Oscillating Hydrofoil en anglais) qui, semblable à l'aile d'un avion, oscille grâce au courant afin de produire de l'électricité.

Principe de fonctionnement de l'hydroptère

Placée au fond de l'eau, cette nageoire géante oscille face au courant marins et entraîne le bras métallique qui la rattache au socle. Ce mouvement entraîne un vérin hydraulique qui envoie du fluide haute pression vers une turbine pour porduire de l’électricité.

Avantages :
Espace nécessaire réduit
Inconvénients :
Installation sous-marine difficile d'accès

Réalisations industrielles, projets et prototypes

Le prototype d'hydroptère Stingray de la société EB (Royaume-uni)

Prototype hydrofoil Stingray

Prototype d'hydroptère baptisé Stingray - crédit : EB

EB a récemment achevé son programme de conception, de construction, d'installation en mer et de test d'un hydroptère Stingray taille réelle. Le programme de trois ans, entrepris avec l'appui de la DTI et NaREC a livré de nombreuses données techniques et commerciales, et a été achevé dans les délais et dans les limites du budget.

-

-

Partager l'article :