L'avion solaire Solar impulse 2 a réussi son premier vol d'essai ce lundi dans le centre de la Suisse.

Plus grand, plus puissant et plus autonome que son prédécesseur, ce nouvel avion électrique doit pouvoir traverser les océans d'une traite grâce à l'énergie solaire.

Premier vol d'essai pour l'avion solaire Solar Impulse

L'avion solaire Solar Impulse 2 et ses 17 200 cellules solaires à haut rendement réparties sur tout l'appareil. Crédit photo : Solar Impulse

Un avion électrique autonome en énergie

Solar impulse 2 fonctionne sans carburant. Large de 72 mètres, il est équipé de 17 200 cellules photovoltaïques pour capter l'énergie solaire.

Ce géant des airs utilise le principe de l'énergie solaire autonome :

  • Lorsque le soleil brille, une partie de l'énergie solaire captée est consommée directement par les moteurs électriques (autoconsommation), le reste est stocké dans des batteries.
  • La nuit ou par mauvais temps, l'énergie stockée dans les batteries permet d'alimenter les moteurs électriques.

Pour assurer le stockage d'énergie, l'avion embarque 633 kg de batteries lithium totalisant une capacité de 164,5 kWh.

Objectif : le tour du monde en 2015

En 2015, Solar Impulse 2 entamera un tour du monde.

Conçu pour voler plus de 120 heures d'affilée (5 jours et 5 nuits) cette autonomie devrait lui permettre de traverser l'Atlantique et le Pacifique.

 

Partager l'article :